Capture d’écran 2022-11-14 à 15.53.41.png

NOUVEL ALBUM

Sortie le 3 Février (Sony Music)

Enregistrer la musique de Jean-Sébastien Bach… peut-être la plus grande et belle aventure qui soit pour un interprète, plonger dans ses notes à la fois éternelles et intemporelles bouleverse au plus haut point. Je me revois, préparant ce disque pendant des mois, perdre la notion du temps alors que, chaque matin, je m’enfonçais déboussolé dans ces partitions aux allures de cartes du monde. L’ultime voyage sans doute est cette grande Chaconne légendaire qui, depuis des siècles, rend fous les hommes qui la jouent et les rêveurs qui l’écoutent. Tel un aventurier en partance à la découverte de nouveaux territoires, lorsque l’on pose le premier accord de cet océan, on a le sentiment de quitter le quai pour une épopée miraculeuse.

Voyager, ailleurs, dans le temps, en et hors de soi, est ma philosophie de vie depuis toujours, mais je suis aussi viscéralement attaché à mon époque et à mes racines. Alors il m’était impossible de ne pas consacrer une partie du disque à la « création ». Mon frère Jordan, sous ma pression tenace, a fini par accepter l’audace de remanier trois préludes de Bach, et d’en offrir une « recomposition », une forme de Bach autrement… 

Cette musique de Bach peut être savante, cérébrale, impressionnante, mais elle est aussi évidente et universelle. C’est la sagesse de l’enfance que j’ai voulu retrouver en enregistrant cet album sur ces terres de Dordogne où j’allais en vacances petit garçon ; retrouver cette joie, cette lumière, cette douce sérénité. Là, dans une petite église merveilleuse au son enchanteur, j’ai enregistré les notes de Bach, jour et nuit, et je vous les livre ici, comme on transmet une carte qui mène à un trésor.

Affiche 30 x 40 (A3)chatelet 1.jpg

LE GRAND CONCERT À PARIS !

Pour célébrer mes 20 ans de carrière

 

Ça va être magique !

avtccover.jpg

La série radiophonique de l'été !

 

Tous les dimanches à midi sur France Musique.

 

À 20 ans, Thibault Cauvin est parti en voyage. Pendant quinze années, il a vécu sans maison ni appartement, libre, en nomade, guidé par les concerts et l'envie de voir le monde. Dans cette série aux allures de Tintin, il nous raconte ses aventures autour de la terre.

Épisode 1 : La goélette à cinq mâts
Épisode 2 : Le maharadja des rues de Dacca
Épisode 3 : Les cigares du marchand d'émeraudes
Épisode 4 : La nuit du Transsibérien
Épisode 5 : Le marionnettiste de Birmanie
Épisode 6 : Le masque d’Afrique Australe
Épisode 7 : La carte postale de Séoul
Épisode 8 : Le secret du joueur de oud

9782268106304_RVB_3003.jpg

Le livre autobiographique de

Thibault Cauvin

 

Une histoire inspirante et une invitation au rêve, par l'un des plus grands guitaristes classiques.

 

Thibault Cauvin est né avec une guitare. Une passion qui lui a été transmise par son père, lui aussi musicien. Dès son plus jeune âge, il rafle les prix des conservatoires et de dizaines de concours internationaux partout dans le monde. Il s'impose une discipline de fer qui l'oblige à mener une vie d'adolescent en marge, où seule compte la victoire.

L'enfant-joueur devient virtuose et s'embarque dans une tournée sans fin de plus de mille représentations dans près de cent vingt pays, dans des lieux parfois extraordinaires : le Carnegie Hall de New York, la Cité interdite de Pékin, le sommet de la tour Eiffel...

Pendant quinze ans, il vit comme un nomade, sans maison ni attache, insouciant, au risque de se perdre parfois dans la fête, les rencontres folles, la quête incessante de nouvelles sensations fortes... De son petit appartement d'étudiant sur le périphérique aux salles de concert mythiques, de ses premiers morceaux d'enfant aux enregistrements chez Sony Music, un parcours unique, guidé par son goût de la liberté, son amour pour le public et son insatiable curiosité.

 

Pour son autobiographie, Thibault Cauvin a été accompagné par François Delétraz, journaliste au Figaro, spécialisé musique, opéra et danse.

Maintenant disponible :

Pour un livre dédicacé, envoyez votre numéro de commande et votre nom à news@thibaultcauvin.com

Pour soutenir Thibault Cauvin :